Beauxbatons & Magie
Bonjour et Bienvenue à Beauxbatons jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Beauxbatons, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des filles, mais si tu es un garçon il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Félin(e) d'Or, Loup(ve) d'Argent, Renard(e) de Fer) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 7 ans!
Sans compter que vous avez 8 matières obligatoires (Sortilèges et Enchantements, Potions, Histoire De La Magie, Botanique, Métamorphose, Maintien, Physique & Mentale, Ecriture) et qu'à partir de votre 5ème année vous devrez choisir un certain nombre d'Options, selon votre niveau (Equitation/course, Etude des moldus, Danse, Divination).
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Beauxbatons! A moins que Durmstrang ou Poudlard ne te tente?


Partirez vous à la recherche de votre prophétie ?
 

Partagez | 
 

 D'où tu sors, toi? [Ayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mes hiboux : 1670
Date d'inscription : 25/06/2014
avatar
3ème année | Renards de Fer
MessageSujet: D'où tu sors, toi? [Ayla]   Mar 24 Mai - 20:31

    L'avantage de ma nouvelle habitation, c'est la place. Je veux dire, je suis toute seule! Bon, je dois avouer que je ne suis pas contre de la compagnie, surtout que c'est le meilleur moyen d'apprendre à connaitre plein de choses, notamment comment vivent les gens normaux. Mais jusque-là, jusqu'à ce que la chinoise me donne à Emma, je vivais dans un placard ou dormait sur un tapis. Avoir le droit de dormir dans un vrai lit, un dortoir tout entier pour moi, une salle commune entièrement à ma disposition... C'est plus d'espace et de liberté que je n'en ai jamais eu et c'est juste gé-ni-a-le!

    C'est d'ailleurs vers ma salle commune que je me dirige en ce moment. Je viens de quitter le dernier cours de ma journée et je veux profiter du temps qu'il me reste avant le dîner pour continuer à m'entrainer à passer au dessus du canapé en sautant et en m'appuyant dessus d'une seule main. J'ai vu le beau gosse de Poudlard le faire un jour au-dessus de la rembarde d'un escalier et, depuis, j'ai toujours voulu faire de même. Mais je n'ai toujours eu que des chaises pour m'entrainer alors ce n'est pas pratique. Alors que maintenant, j'ai un canapé! J'arrive à passer dessus en faisant une roulade, et je tombe le cul sur le canapé, adossé au dossier mais même si c'est amusant, c'est pas ce que je veux!

    J'arrive rapidement au 4ème étage et me dirige en courant vers ma salle commune. Je suis comme ça, je déborde toujours d'énergie. En même temps, quand on sait tout ce qu'il me reste à apprendre et à savoir faire, j'ai intérêt d'en avoir! De toute manière, ça me motive toujours! Je passe le mur qui constitue le passage pour notre salle commune sans ralentir et lance mon sac à ma gauche pour courir vers le canapé. Au dernier moment, j'y pose mes deux mains, saute en repliant mes genoux jusqu'à ma poitrine et passe... Ou pas. Au dernier moment, mon corps bascule vers l'avant et je roule. Étant trop avancée sur le dossier au moment où je bascule, je retombe à moitié sur le canapé, à moitié par terre et grimace en voyant que j'ai évité le coin de la table de peu...

♣ ------ ♣ ------ ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: D'où tu sors, toi? [Ayla]   Mer 25 Mai - 19:18



❝Ayla x Eléonore

   ♡ Je ne suis pas seule ? Super !

Ayla était tranquillement installée à une des tables présente dans sa salle commune, elle avait fini les cours un peu plus tôt dans l'après-midi et avait choisit de s'isoler un peu pour dessiner son prochain tatouage, il fallait dire que cela lui prenait de plus en plus de temps, car il fallait qu'elle puisse trouver une idée nouvelle et un emplacement qui pourrait aller avant de ce lancer dans le croquis. La renarde s'était donc assise à la table, crayon de papier et papier à dessin moldu devant elle. Le parchemin et les plumes n'étaient pas fait pour le dessin d'après la blonde platine qui avait pris l'habitude jeune de laisser aller sa créativité avec des objets moldus entre les mains. Elle commençait à tracer ses premier trait dans le lieux silencieux quand une petite brune arriva en sautant sur le dossier du canapé et qui finis les fesses à moitié parterre, la plus grande avait peur qu'elle se soit fait mal, elle lâcha donc son crayon et se leva pour aller prendre des nouvelles de la seconde arrivante. La surprise de trouver quelqu'un dans sa salle commune était grande depuis son retour Ayla n'avait encore croiser personne ici et pourtant cette jeune fille semblait ne pas passer inaperçue et être légèrement bruyante. Elle se pencha et la regarda gentillement " Tu va bien, tu ne t'ai pas fait mal ?"


L'adolescente n'était pas du genre réservé ou timide, elle allait voir les gens quand l'envie lui en prenait et parler était pour elle très simple, elle espérait juste que sa désormais camarade de chambre allait être aussi extravertie qu'elle et ne pas prendre peur de sa question soudaine. Sans doute ne l'avait-elle même pas remarqué avant de sauter, mais ce n'était pas le plus important il fallait s'assurer qu'elle n'était pas mal tombée et qu'elle ne c'était pas blessé en essayant de faire des acrobaties.

❝ To be continued.. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1670
Date d'inscription : 25/06/2014
avatar
3ème année | Renards de Fer
MessageSujet: Re: D'où tu sors, toi? [Ayla]   Ven 27 Mai - 13:02

    Grimaçant, Eléonore se frotta le mollet qui avait rencontré le sol de plein fouet avant de sursauter en entendant du bruit. Avait-elle fait peur à quelques elfes de maison qui nettoyait la salle commune en son absence? Mais quand la fillette tourna la tête, elle croisa le regard de quelqu'un... d'un peu plus grand. Et qui ne ressemblait pas du tout à un elfe de maison. Une adolescente, presque une adulte, aux cheveux blonds, des tatouages sur le corps et quelques percings.

    ...

    Hein? Ah oui, elle venait de lui demander si elle s'était fait mal! Trop surprise de voir quelqu'un, encore plus quelqu'un d'aussi étrange que celle qui lui faisait face, Ely était resté une seconde immobile, bouche bée. Eléonore se releva sans la moindre hésitation, prouvant ainsi qu'elle allait bien. Elle avait survécu à pire, comme lorsqu'elle avait essayer d'entrer dans la salle commune des Félines d'Or et qu'un mur invisible l'avait éjecté contre un mur bien réel. Pour tout dire, elle en portait encore quelques jolis bleus bientôt en passe de disparaitre totalement.

    - Ca va, j'suis pas en sucre.

    En espérant qu'elle ne soit pas du genre d'Aaron à l'inviter à plusieurs reprises d'aller à l'infirmerie. Eléonore pencha la tête sur le côté en fronçant les sourcils, perplexe. Depuis quand y avait-il quelqu'un dans sa salle commune? Comment avait-elle fait pour entrer?

    - D'où tu sors, toi?

♣ ------ ♣ ------ ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: D'où tu sors, toi? [Ayla]   Dim 29 Mai - 15:36



❝Ayla x Eléonore

   ♡ La politesse c'est pas trop sa !

Quand elle entendit la réponse, ou plutôt les réponses plutôt irrespectueuses de la brune, dans le ton surtout, Ayla regretta de, c'être levée, d'avoir cessé son travail, pour venir prendre des nouvelles de la jeune fille, encore une première année qui se prenait pour la reine du monde ou de la salle commune, et la blonde plus âgée n'avaient pas de temps à perdre avec de telles personnes, elle était ici depuis six ans maintenant, il ne lui restait plus longtemps à étudier ici et ensuite elle tournerait la page de ses années d'études, alors sans un mot et sans un regard pour la petite brune qui s'était relevée, elle partit se rasseoir à sa place, reprenant son crayon de papier et recommençant à tracer ses légers traits sur la feuille blanche. Elle avait un long travail de dessins devant elle et peu de temps à accorder à une personne qui ne lui semblait pas vraiment sympathique. Pour ne pas tomber elle-même dans l'irrespect, elle répondit tout de même.


" Je fais partie de cette maison depuis maintenant six ans, je loge donc ici chaque année scolaire ce qui n'est pas ton cas vu que tu sembles être une nouvelle..."



Sur ces mots, elle se concentra sur son papier et sur son idée de futur tatouage, un gros tatouage pour remplir l'arrière de sa cuisse, oui cela allait lui prendre un temps fou, mais elle pouvait ce le permettre vu qu'elle ne passait pas ses journées la tête dans ses bouquins de cours. Elle jeta un regard en coin à la fillette, elle s'en fichait un peu de savoir si elle avait mal ou pas elle avait juste voulu se montrer gentille, mais ce n'était pas son fort, elle était plutôt une rebelle dans l'âme quand on ne la connaissait pas.


" Tu ne devrais pas t'amuser à faire ce genre d'acrobatie ici, pour le moment la salle est calme et moi, je m'en fiche de ce que vont les autres, mais ce n'est pas le cas de toutes les filles de la maison"

❝ To be continued.. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Mes hiboux : 1670
Date d'inscription : 25/06/2014
avatar
3ème année | Renards de Fer
MessageSujet: Re: D'où tu sors, toi? [Ayla]   Ven 3 Juin - 0:10

    Mon mollet est encore un peu endoloris suite à ma chute mais ce n'est pas la première galipette que je fais, m'écorcher ou me faire un peu mal, ça fait partit de mon quotidien depuis que je suis libre. Surtout depuis que je suis à Beauxbâtons. Je me suis déjà fait mal à la cheville ce matin, en sautant de 5 marches. C'est pas grave, je recommencerais jusqu'à ce que je sache atterrir sans me faire mal. Mais pour le moment, ce ne sont pas mes acrobaties, les ratés comme les réussis, qui m'intéressent. Toute mon attention est accaparé par cette fille dont le visage vient de se fermer. D'où elle vient, celle-là? Je l'ai jamais croisé dans la salle commune. Et pourtant, je suis là depuis 6 mois... Il ne me semblait pas qu'il y ait eu de cérémonie de répartition récemment... Ou alors, on s'est juste évité pendant 6 mois. En fait, cette fille me dit quelque chose. Je veux dire, on oublie pas souvent une personne comme celle-là. Physiquement, en tout cas. Mais je la pensais dans une autre maison vu que j'étais seule dans la salle commune. Et j'y ai toujours fait ce que je veux.

    Du mépris. C'est ce que j'entends dans sa voix, c'est ce que je lis dans ces yeux. Loin d'être aussi fort que ceux que je lisais chez la chinoise, mais il a été si fort chez elle que je serais capable de le remarquer chez un scroutt à pétard. Si un scroutt à pétard peut ressentir d'autres émotions que la faim et l'envie de dormir ou de sucer le sang, bien sûr. Visiblement, ce que je lui dis ne lui a pas plut et elle s'est refermée sur elle à la vitesse de l'éclair. Faut croire que je l'ai vexée. Je l'ai peut-être surestimée, c'est peut-être déjà une adulte. Ça expliquerait sa susceptibilité. Les adultes supportent pas la franchise, ils ont besoin d'enrober la chose dans une politesse mielleuse quand ils ne sont pas juste hypocrites... Oui, je suis en première année. Mais est-ce que ça veut dire que je suis moins à ma place qu'elle? Que je suis moins légitime qu'elle ici? C'est ce qu'elle a l'air de sous-entendre et ça ne me plait pas. C'est bien une mentalité d'adulte ça...

    Je reste debout immobile, fronçant vaguement les sourcils après cette remarque, un brin surprise, voire perplexe face à ce genre de réaction. Mais je lève les yeux au ciel quand elle me fait la leçon. Non, mais j'hallucine là... J'ai pas troqué une prison pour une autre! Je ne suis pas une petite fille sage, je ne veux pas le devenir alors si mes acrobaties la dérangent, tant pis pour elle. Comme si l'avis des autres m'empêchaient de faire ce que je veux... A la vue de ses tatouages, je pensais qu'elle était une originale, qu'elle était différente, mais faut croire qu'elle est aussi chiante que l'adulte moyen... Quel ennui...

    Attends, Léo, elle a parlé des filles de la maison? Mais quelles filles? J'étais seule jusqu'à maintenant et elle va m'inventer combien de compagnes de maisons? C'est quoi cet enfer-là?

    - Les filles? Quelles filles? Y a personne d'autre! T'a combien de copines renardes que j'ai loupé?

    Je fronce les sourcils, croisant les bras après mettre avancer de quelques pas vers elle. Elle peut bien toiser avec un air supérieur ou fier, ça me passe bien au-dessus, mais j'aimerais savoir combien de moralisatrices comme elle je vais devoir supporter...

♣ ------ ♣ ------ ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: D'où tu sors, toi? [Ayla]   Jeu 9 Juin - 21:08



❝Ayla x Eléonore

   ♡ La politesse c'est pas trop sa !

Ayla était plongée de nouveau dans son dessin, elle ne faisait plus trop attention à la première année qui était dans la salle commune près d'elle parce qu'elle n'était pas là pour s'occuper des autres mais bien de sois s'était le plus important, vivre et survivre pour être rendre fiée son père parti trop tôt. C'était pour lui que la tatouée faisait tout pour que de là où il était, il soit heureux pour son unique enfant, et là pour le moment, elle dessinait son futur tatouage qui ornerait son corps pour le rendre encore un peu plus beau. Et quand la fillette parla de nouveau, elle fit rire la renarde, personne n'avait donc expliquer à la jeune fille que la salle commune était habitée par tous les élèves de la maison quelle que soit leur année d'études ? Bon d'accord, c'était, pour le moment, pas aussi rempli cas l'ordinaire mais quand même elle aurait dû avoir croisé quelqu'un d'autre avant elle. " Attend, tu n'as sérieusement vu personne depuis ton arrivée ici ? On est au moins une dizaine en temps normal, on ne te l'a pas dit quand tu a été répartie ?" C'était l'étonnement total pour la blonde pas habituée à ce que les nouveaux se croient seul ou ne voient personne dans la salle, et ce, depuis leur répartition, les renardes avait-elle trouvé un autre endroit pour se rassembler et ne venir que dormir dans les lieux ce qui pourrait expliquer le fait que la nouvelle n'est croisée personne. Elle n'était pas du genre à fouiner partout préférant sortir du Palais dès que celà lui était possible pour profiter de l'air pur et des fêtes alentours, bien sûr son comportement n'était pas bien, car elle passait outre le réglèmement de l'école pour pouvoir agir, mais elle s'en fichait un peu, c'était une foutue tête brûlée rien ne pouvait l'arrêter. " Moi, je trouve cela normal que tu ne m'es jamais vu, je traîne peu dans le palais la ville toute proche et bien plus amusante et bien plus libre que cette école, mais normalement les autres filles se regroupent ici et passent des heures à piailler comme des pintades..." Et par ce fait, elles ne passaient pas inaperçue, il allait falloir qu'Ayla en apprenne plus là-dessus, c'était limite inquiétant de savoir que personne n'était passer par la salle commune depuis plusieurs mois



Elle se remit ensuite à son dessin ce n'était pas inquiétant au point qu'elle laisse tout tomber pour partir à la recherche des autres renardes pour le moment, elles devaient être dans le palais en train de traîner dans un coin, et son travail méritait toute son attention, il fallait qu'il sois prêt pour sa prochaine excursion dans le monde moldu et elle voulait que cela soit le plutôt possible. Le tatouage était devenue pour elle une sorte de drogue, elle en avait partout, mais ne voulait pas arrêter pour autant.

❝ To be continued.. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: D'où tu sors, toi? [Ayla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'où tu sors, toi? [Ayla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beauxbatons & Magie :: Archives :: Archives-
Sauter vers: