Beauxbatons & Magie
Bonjour et Bienvenue à Beauxbatons jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Beauxbatons, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Beauxbatons accueille principalement des filles, mais si tu es un garçon il reste encore de la place Wink
Vous serez réparti dans l'une des trois maisons (Félin(e) d'Or, Loup(ve) d'Argent, Renard(e) de Fer) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 7 ans!
Sans compter que vous avez 8 matières obligatoires (Sortilèges et Enchantements, Potions, Histoire De La Magie, Botanique, Métamorphose, Maintien, Physique & Mentale, Ecriture) et qu'à partir de votre 5ème année vous devrez choisir un certain nombre d'Options, selon votre niveau (Equitation/course, Etude des moldus, Danse, Divination).
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Beauxbatons! A moins que Durmstrang ou Poudlard ne te tente?


Partirez vous à la recherche de votre prophétie ?
 

Partagez | 
 

 [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Dim 15 Mai - 22:34

MRPG 1
La quatrième Attaque


   
Les participants


   

France
   ¤ Maggie A. Wight
   ¤ Nathaniel E. Petterson


   

Bulgarie
   ¤ Darko V. Marloes


   

Angleterre


   



   
Le RPG


   

L'action se déroule le 6 Février 2128. Vous avez réussi à vous procurer un Portoloin qui vous fera entrer dans le Ministère.


   

Depuis que le Secrétaire vous a annoncé que les Prophéties s'étaient échangés entre les Ministères, vous voulez tous les faire pour découvrir où se trouve la votre! Parce qu'il est hors de question de vous laisser contrôler par les Pozhiratelis ou les Death Eaters, et aussi par l'Ordre de la Lumière.


   

C'est donc armé de votre baguette que vous partez à la conquête du Ministère. Mais le chemin ne sera pas facile ... alors ne venez pas dire qu'on ne vous avez pas prévenu!


   



   
Qui est au Ministère ?


   

Vous trouverez donc au Ministère: des Aurors, chargés de la protection, mais pas que!


   

Il se peut que vous croisiez des membres de l'Ordre de la Lumière, des Pozhiratelis ou des Death Eaters, soit l'un des 6 directeurs en réalité ^^
   Ces groupes recrutent d'ailleurs, consultez ce sujet pour connaître leur but et voir vers qui votre personnage peu se tourner!


   

Vous pouvez aussi, vous, via le PNJ Ghost, jouer un Auror, un membre de l'Ordre ou un Mangemort!
   Surtout si votre personnage est KO ou si vous n'avez pas assez de sorts! Ainsi ça vous permet de participer à l'intrigue, gagner des PIs, et vous ne vous sentez pas exclu le temps que votre personnage se remette en forme! Et parfois c'est bien drôle d'aller attaquer ses camarades XD
   Cependant, si vous voulez jouer avec le PNJ, merci de poster à la suite le type de personne que vous jouerez!


   



   
Zones & PVs des PNJs, mais aussi de vous!


   

Nous vous conseillons fortement de copier le code qui suit, et de le mettre sous spoiler dans chacun de vos messages! En réalité, il est même mieux que dans ce spoiler vous y mettiez le nouveau code, que vos camarades n'aient pas trop de modifications à faire...


   

Ce code n'est pas là pour vous casser les pieds (même si vous savez qu'on aime faire ça) mais pour une excellente cohérence dans le RPG! Alors pensez à bien le copier *-*
   

France:
 
   
Bulgarie:
 
   
Angleterre:
 


   

/!\ Pour l'attaque des Aurors, vous choisirez celui que vous voulez attaquer, mais si il est déjà en combat avec l'un de vos camarades (pensez à le noter ça aussi d'ailleurs par un "- en combat avec X") choisissez-en un autre. Et si par chance ils sont tous occupés, ben continuez votre chemin =°


   



   
Les combats & Les dès


   

Pour vous battre entre vous, c'est les règles normal. Vous les trouverez ici, et si vous ne comprenez pas des choses, postez à la suite du sujet du monde!


   

Maintenant, pour avancer dans le Ministère, vous devrez passer plusieurs zones... Il y en aura 5 en tout, avec des Aurors dans chaque zones.
   En sachant que si vous mettez KO des Aurors, il va de soit que pour le reste du RPG ils ne viendront plus vous embêter, ni vos autres adversaires ou alliés!
   Idem pour vous si vous êtes KO ou les membres de l'Ordre et les Mangemorts.


   

La Zone 1 : elle comportera 5 Aurors du niveau Sorcier avec une BE à 0/900.
   Vous devrez donc traverser la zone grâce au dès "Zone 1".


   

La Zone 2 : elle comportera 5 Aurors du niveau Sorcier avec une BE à 450/900.
   Vous devrez donc traverser la zone grâce au dès "Zone 2".


   

La Zone 3 : elle comportera 5 Aurors du niveau Sorcier Expérimenté avec une BE à 0/900.
   Vous devrez donc traverser la zone grâce au dès "Zone 3".


   

La Zone 4 : elle comportera 5 Aurors du niveau Sorcier Expérimenté avec une BE à 450/900.
   Vous devrez donc traverser la zone grâce au dès "Zone 4".


   

La Zone 5 : elle comportera 5 Aurors du niveau Sorcier Habile avec une BE à 0/900.
   Vous devrez donc traverser la zone grâce au dès "Zone 5".


   

La Salle des Prophéties : elle comportera 5 Aurors du niveau Sorcier Habile avec une BE à 450/900.
   C'est ici que vous tenterez de trouver votre Prophétie grâce au dès "Prophétie".


   

Les faces : elles seront identiques à chaque zones. En réalité, ce qui va changer, c'est lorsque vous devrez affronter quelqu'un se trouvant dans votre zone (camarade, ennemi, ou PNJ). Normalement vous pourrez attaquer dans un RPG solo votre adversaire. Cependant si le PNJ Auror est joué par quelqu'un il faudra attendre sa réponse!


   

Tant que vous ne rencontrez personne dans votre zone (pensez à indiquer dans quelle zone vous vous trouvez au début de votre RPG), vous lancez votre dès zone correspondant à chaque poste. Vous n'êtes pas obligé de répondre tout de suite d'ailleurs hein ^^ Parce que les DPs sont quand même interdit. Donc vous faites votre RPG en lançant le dès zone, et soit vous répondez tout de suite en relançant à nouveau un dès soit vous répondez un peu plus tard!
   Mais si quelqu'un se trouve dans la même zone que vous et a envie de vous tomber dessus, il peut. Dans ce cas dans son poste il précisera qui il attaque, et lancera le dès PV dégâts pour savoir combien de PV vous allez perdre.
   Bien sur les sorts lancés doivent quand même être blessant hein!


   

Voici à quoi correspondent les faces des Zones !
   La face 1 & 10 : Vous n'avez pas encore trouvé le moyen d'avancer dans la Zone suivante. Continuez à avancer!
   La face 2 : Vous entendez du bruit et vous vous cachez. Un Auror vous frôle mais heureusement, il ne vous a pas vu.
   La face 3 : Du bruit? Trop tard, vous l'avez entendu quand le sort est arrivé droit dans votre dos (lancez le dès PV dégâts pour découvrir le nombre de PVs que vous avez perdu)
   La face 4 : La porte! Enfin! Vous courrez, l'ouvrez et... ben pas de chance, vous voilà revenu dans la zone précédente.
   La face 5 : Du bruit? Vous l'avez entendu, vous avez esquivé le sort, et vous avez tout de suite répliqué pour blesser l'Auror avant de vous enfuir en courant! (lancer le dès PV dégâts pour découvrir le nombre de PVs que vous avez fait perdre à l'Auror)
   La face 6 : Du bruit? Vous l'avez entendu, vous avez esquivé le sort, et vous avez tout de suite répliqué pour blesser l'Auror. Malheureusement lui aussi est très rapide et réplique directement. (lancez le dès PV dégâts deux fois. Le premier indiquera le nombre de PVs perdu par l'Auror, et le deuxième le nombre de PVs que vous perdez. Vous ne pourrez vous enfuir que lorsque vous aurez mit l'Auror KO).
   La face 7 & 11 & 12 : La porte! Enfin! Vous courrez, l'ouvrez, et vous voilà enfin dans la zone suivante!
   La face 8 : Du bruit? Vous l'avez entendu, vous avez esquivé le sort, et vous avez tout de suite répliqué pour blesser l'Auror avant de vous enfuir en courant! Malheureusement ce n'était pas un Auror mais l'un de vos camarades... (lancer le dès PV dégâts pour découvrir le nombre de PVs que vous avez fait perdre à l'un de vos camarades se situant dans la même zone que vous)
   La face 9 : Quoi? Vous croisez l'un de vos camarades, qui pointe sa baguette vers vous... Allez vous vous battre ou continuer l'aventure ensemble? (a vous de voir, battez vous à mort, ou jusqu'à ce que le dès vous dise de quitter la zone ou vous enfuir en courant, ou alors faites une alliance)
   


   

Les faces du dès Prophéties
   La face 1 : Vous errez entre les rangées de Prophéties, mais vous ne trouvez toujours pas la vôtre.
   La face 2 : Vous entendez du bruit et vous vous cachez. Un Auror vous frôle mais heureusement, il ne vous a pas vu.
   La face 3 : Du bruit? Trop tard, vous l'avez entendu quand le sort est arrivé droit dans votre dos (lancez le dès PV dégâts pour découvrir le nombre de PVs que vous avez perdu)
   La face 4 : Votre Prophétie, enfin! Vous la prenez, mais malheureusement un Auror vous voit. Vous n'avez pas le temps de faire quoi que ce soit qu'il vous attrape et vous envoie à Azkaban... Oups...
   La face 5 : Du bruit? Vous l'avez entendu, vous avez esquivé le sort, et vous avez tout de suite répliqué pour blesser l'Auror avant de vous enfuir en courant! (lancer le dès PB dégâts pour découvrir le nombre de PVs que vous avez fait perdre à l'Auror)
   La face 6 : Du bruit? Vous l'avez entendu, vous avez esquivé le sort, et vous avez tout de suite répliqué pour blesser l'Auror. Malheureusement lui aussi est très rapide et réplique directement. (lancez le dès PV dégâts deux fois. Le premier indiquera le nombre de PVs perdu par l'Auror, et le deuxième le nombre de PVs que vous perdez. Vous ne pourrez vous enfuir que lorsque vous aurez mit l'Auror KO).
   La face 7 : Votre Prophétie! Enfin, il était temps... Vous la prenez et retrouvez facilement le chemin de la sortie, sans encombre. Pourrez vous la protéger?


   

/!\ A la fin de votre RPG, merci d'aller poster dans le coin "Archiver vos RPGs" sur M&M, avec votre nombre de PVs restant. Nous nous chargerons de les mettre à jour, de vous donner votre Prophétie si vous êtes arrivez jusqu'à la bonne zone, et on vous donnera 100 points BE!


   



   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mer 18 Mai - 0:06

Zones:
 



« Infiltration en France »

Nathaniel & Maggie




Maggie A. Wight

    On y était. Le ministère français était droit devant. Bon, pour les moldus, il devait avoir juste l'aspect d'une vieille battisse abandonnée ou bien d'un magasin de luxe, après tout la France était réputée pour ses marques de luxe. En tout cas, pour un sorcier, on ne pouvait pas s'y tromper, c'était bel et bien le ministère de la magie français.Il était tard, assez tard pour que la rue soit pratiquement déserte.

Seul quelque personne qui sortait du travail frôlant les murs pour rentrer plus vite chez eux ou des ivrognes qui gueulaient dans la rue. Rentrer dans l'enceinte n'allait pas être un soucis, en Angleterre, ça avait été un jeu d'enfant, il n'y avait pas de raison que ce soit différent. Le moment où ça se compliquait, c'était en arrivant dans la Salle des Prophéties.

Habillée tout en noir, les cheveux attachés en un chignon, je me tourne vers Nathaniel. Au dernier moment j'avais envisagé une fois de plus de lui mentir et d'y aller seule, mais j'en avais été incapable. Je tenais trop à son amitié pour risquer de lui mentir une fois de plus. Je hoche la tête d'un mouvement déterminé et on entre dans le ministère. Après quelques diversions et hypnoses, on arrive au département Secret... d'après les pancartes écrites, bien évidemment, en français.

Arrivée dans la première salle, je tends immédiatement l'oreille pour vérifier que personne n'était présent. Il y avait des bruits de pas mais assez éloigné pour ne pas s'en occuper maintenant. La première salle était un simple long couloir et contrairement au ministère anglais, il n'y avait aucune porte... Je sentais qu'on n'était pas encore sortie de cet endroit. Nathaniel était toujours à côté de moi. Nous n'avions plus qu'à marcher pour voir s'il n'y avait pas de portes cachées.

« Prêt ? »

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mer 18 Mai - 0:06

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Ven 20 Mai - 14:33

Spoiler:
 



Nathaniel E. Petterson
Le ministre de la magie français. Le regard posé sur le bâtiment, Nathaniel se tenait aux côtés de son amie. Au dernier moment, Maggie lui avait signalé qu'elle comptait venir ici pour chercher sa véritable prophétie. Pour être franc, il s'attendait à ce qu'elle reparte à l'assaut d'un ministère mais puisqu'elle ne lui en parlait pas, il l'avait gardé à l'oeil, pour guetter les signes d'un départ imminent. Mais finalement, elle avait choisit la franchise, et il avait choisit de l'accompagner. Ce n'était pas une surprise. Depuis la rentrée, Nathaniel avait du mal à laisser Maggie s'éloigner de lui, en dehors des moments où il menait ses affaires de coeur. Et son attitude à Noël lui laissait penser que c'était également son cas. La seule différence entre eux, c'était qu'il ignorait complètement où il en était alors que les motivations de Maggie étaient pures, dénués de toutes les insinuations de ses soeurs. Alors que lui-même ignorait complètement où il en était. Maggie était une exception dans sa vie. Celle dont le visage ne s'effaçait jamais, dont il ne se lassait jamais, celle à qui il faisait confiance, qu'il ne souhaitait pas perdre. Mais parce qu'il avait fait pour elle des choses qu'il n'avait jamais fait pour personne d'autres, parce qu'elle lui était plus proche que qui que ce soit d'autre, plus proche qu'il ne l'aurait jamais imaginé être de qui que ce soit... Cela voulait-il forcément dire qu'il était amoureux d'elle? Refusant cette hypothèse, purement et simplement, car il la savait sans issue, il préférait ne pas y penser, ne pas y réfléchir. Peu importait de l'importance qu'elle avait pour lui ou des sentiments qu'il pouvait avoir à son égards, cela ne changerait rien. Du tout. A part se torturer.

    Théoriquement, c'était simple. Sauf que entre Noël et maintenant, il s'était passé une nuit. Cette nuit. Il comptait à ses yeux au point de l'imiter, de venir le voir alors même qu'il dormait. A moitié dans le brouillard, il lui avait proposer de le rejoindre, sentant confusément qu'elle avait besoin de réconfort. Son image ne cessait de lui revenir en mémoire, sa main sur ses côtes, son corps blottit contre le sien, sa tête sur son épaule... Maggie était sa meilleure amie. Son coeur n'aurait pas dû s'accélérer, il n'aurait pas dû avoir l'impression de ressentir... ce qu'il ressentait. Il ignorait même quel mot mettre là-dessus! Au réveil, elle avait disparue, lui faisant soupçonner que tout cela n'avait été qu'un rêve mais sa cravate oubliée dans sa chambre lui avait prouvé le contraire. Nathaniel avait sentit un infime changement dans leur relation depuis deux semaines, depuis cette nuit-là. Comme s'ils avaient franchit un cap dans leur amitié, qu'ils étaient encore plus proche qu'auparavant. Ayant décidé de ne plus se préoccuper de ses doutes sur ce qu'il ressentait pour elle, il avait cessé de garder ses distances comme il le faisait depuis Noël, de faire attention à ses gestes.

    Nathaniel jeta un coup d'oeil à son amie, croisant son regard. Il ne pouvait pas se permettre de la perdre. Ce n'était pas la seule raison de sa présence ici, mais c'était la plus importante. Peu importait ce qu'elle affronterait dans ce ministère, il serait là pour la soutenir, la défendre et combattre à ses côtés. Pour l'occasion, il avait revêtu un simple tee-shirt mais également son blouson en cuir, sa baguette magique résidant dans la poche arrière de son jean. Rentrer dans le ministère serait un jeu d'enfant. L'ouïe de Maggie leur permettrait de pénétrer les lieux facilement. Plus facilement que ceux qui ne l'avait pas à leurs côtés. Nathaniel s'attendait à ce que ce soit un peu plus compliqué qu'au ministère anglais, pourtant. Après tout, les ministères avaient tous été pénétré illégalement, les défenses devaient avoir été renforcés. Mais après avoir traversé la rue, lorsqu'ils pénétrèrent les lieux, Nathaniel ne vit personne. Ils purent monter jusqu'au département des mystères sans être inquiéter une seconde. Était-ce parce que la défense n'avait été renforcé que aux alentours de la salle des prophéties ou... Ou pas, tout bêtement.

    Ils arrivèrent rapidement en haut sans aucune difficulté et entrèrent dans la première salle dont Nathaniel ferma la porte derrière eux tandis que Maggie veillait à ce que les aurors soient loin d'eux. Se retournant vers elle, faisant face à un long couloir, il croisa son regard tandis qu'elle lui demandait s'il était prêt. En guise de réponse, Nathaniel haussa un sourcil avec un sourire ironique. Elle posait vraiment la question? Sincèrement? Elle s'attendait franchement à ce qu'il lui dise non? Evidemment qu'il était prêt. Il n'aurait fait demi-tour pour rien au monde. Nathaniel lui retourna la question avec un sourire en coin :

    "Et toi?"

    A peine avait-il terminé sa phrase, détournant les yeux vers le couloir, qu'une silhouette apparut au bout du couloir. D'un seul coup, la question de Maggie prenait un autre sens. Était-ce parce qu'elle l'avait entendu qu'elle lui avait demandé s'il était prêt? Instinctivement, Nathaniel sortit la baguette magique de sa poche, mais l'auror, rodé par des années d'entrainement et par sa formation, fut plus rapide que lui et lui lança un Expelliarmus sonore. Avec une facilité déconcertante, Nathaniel se décala d'un pas pour laisser le sortilège s'écraser contre le porte. Il fallait croire que leur entrainement avait porté ses fruits... Se tournant vers l'auror, d'un geste ample du bras remontant, il lui lança un sortilège d'Expulsion informulé. L'auror était rapide. C'était son job après tout. Il réussit à contrattaquer alors même qu'un trait de lumière sortait de sa baguette. Nathaniel eut un geste vif pour l'éviter une nouvelle fois, mais, trop poser sur ses appuis, il ne put le faire à temps et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il se trouva ligoter par des cordes, en tombant à terre.

    Cela faisait 30 secondes qu'ils étaient là. Juste 30 secondes.

    Et il se retrouvait déjà le cul par terre.

    Désespérant.



Dés:
 


Dernière édition par Ghost le Ven 20 Mai - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Ven 20 Mai - 14:33

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Sam 21 Mai - 11:16

Zones:
 



« Infiltration en France »

Nathaniel & Maggie




Maggie A. Wight

    Je souris lorsque Nate me retourna la question. Si j'étais prête ? Pour tout vous dire, absolument pas. Les images de notre dernière infiltration étaient encore bien présentes dans mon esprit. Il était encore temps de faire demi-tour. Mais qu'est-ce qui m'avait pris de venir ici ? Avoir les jambes brulées, vois Nathaniel se vider de son sang ne m'avait pas servi de leçon ?! Je regarde Nate en me demanda pourquoi je l'avais laissé venir. J'aurais dû lui mentir, ou le faire changer d'avis. Non, j'avais pris ma décision et c'était la bonne. Même à moitié endormi, Nate m'avait bien fait comprendre que c'était ses choix.

Cette idée avait fait son petit bonhomme de chemin dans ma tête et même si accompagner mon meilleur ami dans un endroit truffé d'auror me rebutait, je devais me persuader que ça n'engageait que lui.

Je tente de faire bonne figure en affichant un sourire rassurant sur mon visage, mais alors que j'allais répondre par l'affirmatif, des bruits de pas se firent attendre et je me tend immédiatement. Ok, à peine arrivé qu'on allait déjà se faire attaquer. J'attrape ma baguette qui se trouvait dans la poche intérieure de ma veste et visa l'auror qui s'acharnait sur Nate et qui se retrouva vite ligoté. Il ne fallut pas beaucoup de temps à l'auror pour se tourner vers moi et me lancer un sortilège de Désarmement. En utilisant ma vitesse vampirique, je me décale pour l'éviter et avec tout autant de rapidité, je lui lance dans un murmure un maléfice d'entrave. L'auror à bonne distance de nous, eut tout le loisir de voir le sortilège arrivé et de l'esquiver à son tour, mais j'avais sous-estimé son temps de réaction. Alors que je lançais un sortilège d'annulation sur Nate, un maléfice de Bloque-jambes m'atteignis et je perdis l'équilibre. Me retrouvant ventre à terre, je roule sur le côté pour éviter un Stupéfix.

Toujours baguette en main, je lance un Confundus à l'auror qui, cette fois-ci, n'eut pas le temps d'esquiver. Il allait être confus suffisamment longtemps pour que Nate et moi puissions nous défaire de nos sortilège.

Codage by TAC


Dés:
 


Dernière édition par Ghost le Sam 21 Mai - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Sam 21 Mai - 11:16

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PV Dégâts' : 4, 5, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Dim 22 Mai - 21:19

Spoiler:
 



Nathaniel E. Petterson
Ligoté. Il se retrouvait bêtement ligoté pendant que l'auror se retournait vers Maggie pour la désarmer à son tour. Il s'était pourtant entrainé mais c'était comme si cela n'avait servit à rien... Son premier réflexe avait été de jouer les gros bras pour forcer les liens mais ils étaient magiques, ses efforts étaient aussi vain que dérisoire. Quand il vit Maggie tomber sur le sol, les jambes paralysés, Nathaniel s'activa. Il ne pouvait se permettre que Maggie soit blessée. Il se visa avec sa propre baguette, difficilement, pour lancer un sortilège d'annulation. Il dû, cependant, s'y prendre à plusieurs reprises pour réussir car le sort ne faisait que le frôler. Il se releva quand son amie frappa du sortilège de confusion l'auror, pour se libérer elle-même du sortilège de bloque-jambe. Son amie avait été très vive pour esquiver l'attaque de l'auror, mais à moitié immobilisé comme elle l'était, elle était une cible facile. Si le sortilège de confusion avait pour objectif clair de lui laisser le temps de s'en libérer, libéré Nathaniel pouvait lui offrir davantage que quelques secondes.

    Nathaniel n'attendit pas d'être debout pour attaquer l'auror. Il eut l'idée d'abord d'utiliser un sortilège de terressament, mais cela expliquait des coupures sur l'auror et il ne souhaitait pas tenter Maggie. Non pas qu'il la pensait capable de l'attaquer pour boire son sang mais il savait que la jeune femme détestait être attiré par le sang des humains et il ne voulait pas lui compliquer la tâche. Le maléfice explosif était également une option mais Maggie était trop proche de lui pour qu'il ne le tente. Prévenant, Nathaniel décida d'opter une nouvelle fois pour un sortilège informulé, pour avoir de meilleurs chances de le toucher. Un maléfice d'Entrave. Qui fila droit sur sa cible avant de le toucher de plein fouet, le faisant basculer en arrière alors qu'il se retrouvait, momentanément affaiblit. Nathaniel se releva sur ses pieds d'un coup avant d'avancer jusqu'à Maggie à qui il tendit la main pour l'aider à se relever, détournant les yeux de l'auror une brève seconde. Son regard n'était qu'un abîme. Une détermination sans faille. L'auror était désormais hors d'état de nuire, ils n'avaient plus qu'à continuer. Ensemble.

    "Heureusement qu'on était prêt..."

    Un mélange douce-amer, mais avec une certaine légèreté dans la voix, sa personnalité. Son humour. Un sourire en coin.



Dés:
 


Dernière édition par Ghost le Dim 22 Mai - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Dim 22 Mai - 21:19

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PV Dégâts' : 4, 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 0:29

Zones:
 



« Infiltration en France »

Nathaniel & Maggie




Maggie A. Wight

    A quoi pouvait donc servir les séances d'entraînements faites il y a moins d'un moins si c'était pour se retrouver par terre en moins de deux secondes. Nous étions deux et l'auror était seul, nous aurions dû le mettre K.O en un rien de temps. Sauf que l'auror était entraîné depuis des années pour garder cet endroit, ce n'est pas un ou deux entraînement qui fera pencher la balance en notre faveur.


C'était quand même déprimant. Les aurors ne pouvaient-ils pas attendre qu'on est pris nos repères pour nous attaquer ? Nous n'avions même pas fait un mètre, la porte par laquelle nous étions entrée est juste derrière nous. Tandis que l'auror reprenait ses esprits, Nate parvient à se libérer de ses cordes et l'attaque d'un sortilège informulé. Lequel ? Je n'en avais aucune idée bien trop occupée à me contorsionner pour annuler le sortilège de Bloque-jambe, mais le bruit sourd d'un corps qui s'effondre au sol me laissa supposer que Nate avait atteint sa cible.

Je souris en comprenant que l'auror était hors d'état de nuire. Voilà une bonne chose de faite. Un sortilège d'annulation plus tard et mes jambes étaient décollées l'une de l'autre. Nate se releva et vint m'aider à me remettre debout. Je saisie sa main, me relève sans que mon sourire ne me quitte. Un auror de moins. Un de moins sur notre route vers les prophéties et je vis dans le regard de Nate qu'il était déterminer à éliminer les aurors qui se dresseraient sur notre chemin. Sans lâcher sa main, je jette un coup d’œil à l'auror toujours à terre avant de répondre à mon meilleur ami :

« Heureusement en effet, on a presque failli se faire avoir. »

Je ris avant de lâcher sa main presque à contre cœur et de me tourner vers le couloir sans porte apparente.

« Soit les portes sont très loin, soit elles sont dissimulés par des sorts ou je ne sais quoi. »

Le "je ne sais quoi" pouvait être de trappes, des portes cachées derrières des tapisseries, il n'y avait plus qu'à espérer qu'on est un peu de chance dans nos recherches.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 0:29

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 1:41

Spoiler:
 



Nathaniel E. Petterson
Maggie saisit sa main sans la moindre hésitation, se relevant pour se poster à ses côtés avec un sourire. L'auror les avait prit par surprise et un peu déstabilisés, mis finalement, ils avaient bien gérer la situation tout compte fait et il leur avait presque servit d'échauffement. Cela pouvait être flippant. De considérer que neutraliser cet auror était nécessaire, voire normal, inévitable, que cela avait été un simple échauffement, d'en être amusé, d'en être satisfait comme le sous-entendait leur sourire. Pourtant, Nathaniel n'en concevait aucun regret. Il ne considérait pas qu'attaquer n'importe qui et le neutraliser était correct mais ici, chaque auror essayerait de les neutraliser, comme celui-ci l'avait montré. Il avait, cependant, essayer de le faire de manière pacifique, en les désarmant ou les immobilisant, c'est pour cette raison qu'il avait éviter de le faire souffrir. Un sortilège d'expulsion pour repousser le danger et d'entrave pour le ralentir. Mais il avait été suffisamment affaiblit pour tomber évanoui.

    Maggie ne lui lâcha pas la main quand elle se releva. Nathaniel se retint de la presser. Maggie était son amie. Rien de plus. Et si ce n'était pas le cas, cela devait continuer à le paraitre. Pourtant, la sensation était étrange. A la fois comme si c'était naturel, ou que cela pouvait l'être, et comme si c'était réellement normal. Il ne voulait pas la lâcher. Mais il le devait. Et ce d'autant plus qu'il avait décidé d'arrêter de se prendre la tête. Nathaniel laissa donc Maggie le lâcher sans hésitation. Maggie était son amie et devait le rester. Il ne pouvait pas se permettre de la perdre, surtout pour des émotions éphémères. Il ne croyait pas en l'amour, il aurait été débile, vraiment complètement débile de prétendre être amoureux dans ce cas-là, ou pire, le lui faire croire. Il n'avait rien à y gagner et tout à y perdre. Nathaniel ressentit, cependant, une pointe de regret à l'instant où elle le lâcha. Un regret similaire à la volonté de revenir quelques secondes en arrière. Un regret similaire à la volonté de la reprendre. Et il le balaya sans hésitation.

    Les portes. Nathaniel promena son regard autour de lui, en vain évidemment. Si les portes étaient cachés, ils n'avaient pas la moindre chance de les découvrir d'un simple coup d'oeil. Nathaniel se détourna de la jeune femme pour pointer sa baguette sur un mur et murmurer l'incantation du sortilège de révélation. Avec un peu de chance, quelque chose se passerait... Ou pas. Jetant un coup d'oeil à Maggie, il haussa les épaules avant de continuer leur route. Il allait juste essayer sur un autre mur, ce n'était pas bien grave... Il essaya sur un autre mur sans davantage de succès avant d'ouvrir un rideau... dissimulant une porte. Nathaniel appuya sur la poignée et l'ouvrit, le laissant entrevoir une salle immense remplie de piliers de colonnes imposantes ainsi qu'un mur quelques mètres plus loin, à deux piliers de là. Le Petterson se tourna vers son amie pour lui signifier :

    "Par là, Mag'..."


Dernière édition par Ghost le Lun 23 Mai - 1:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 1:41

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 14:08

Zones:
 



« Infiltration en France »

Nathaniel & Maggie




Maggie A. Wight

    Maintenant que l'auror était K.O., il ne fallait pas attendre qu'un autre arrive pour commencer à chercher la prochaine salle. Le problème, c'est que l'ascension allait sûrement être plus compliquée qu'en Angleterre. Alors que la dernière fois il y avait des portes à profusion, en France, c'était l'inverse. Apparemment, seule la magie pouvait nous faire sortir de cette première salle et Nate eut le bon réflexe en tentant le sortilège de révélation, malheureusement, cela ne donna pas grand chose.



Je fis une petite moue triste avant de commencer notre marche dans ce couloir qui ne semblait pas avoir de fin. De mon côté, je tente de déplacer des toiles sur les murs, des tapis sur le sol... Pourquoi faudrait-il toujours évoluer à l'horizontal ? Peut-être fallait-il descendre pour atteindre la prochaine salle ? Mais aucun objet soulevé ou tiré ne fit apparaître une porte. Mais lorsque j'entendis la voix de Nate m'appeler, je compris qu'il avait trouvé la bonne porte pour continuer notre chemin.

Avec un sourire, je m'avance vers lui pour apercevoir la prochaine salle, bien plus spacieuse que celle où nous sommes actuellement. Au premier coup d'oeil, je note qu'il y avait bien plus d'endroit pour se cacher ce qui n'était pas forcément bon signe. Plus de cachette, donc plus d'auror.

Je rentre dans cette nouvelle salle à la suite de Nate et tandis que je referme la porte derrière moi, je lève ma baguette pour lancer un sortilège de grossissement sur la poignée, reprenant la même méthode que la dernière fois. Pas question de retourner en arrière. Une fois cela fait je me tourne vers l'immense espace qui nous faisait face. Avec un foncement de sourcil, je remarque que même les piliers avaient des portes. Avec la magie, il fallait s'attendre à tout. Le regard brillant de détermination, je m'avance vers la porte la plus proche, quand j'entendis des bruits de pas avancer vers nous.

En quelques secondes, je note que les pas venaient de la droite, sans réfléchir, je prends la main de Nate pour le diriger vers un pilier à gauche de la salle où nous nous cachions tant bien que mal. Je mis un doigt sur ma bouche, geste inutile, Nathaniel devait surement avoir compris qu'un auror n'était pas loin. Je jette un coup d'oeil derrière le pilier pour voir la cape de l'auror disparaître au fond de la salle. Je pousse un soupir de soulagement, sans quitter ma place.

« En espérant que ce soit le seul dans cette salle. »

J'avais parlé dans un murmure, je ne voulais pas prendre le risque que l'ennemi rapplique en entendant nos voix.

Codage by TAC


Dernière édition par Ghost le Lun 23 Mai - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 14:08

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 16:43

Spoiler:
 



Nathaniel E. Petterson
Nathaniel entra dans la nouvelle salle quand Maggie se tourna vers lui, pour regarder s'il y avait des aurors et tendit l'oreille tandis que son amie fermait la porte derrière lui. Théoriquement, ils auraient clairement dû faire l'inverse, mais Maggie avait une façon bien à elle de le prévenir de l'arrivée d'un auror, aussi peut-être valait-il mieux que ce soit lui qui joue les éclaireurs, même si son ouïe ne valait pas la sienne. Un rapide coup d'oeil lui appris que les lieux étaient dépourvus de portes. Sur les murs en tout cas. Ils allaient devoir s'enfoncer dans les dédales de couloirs pour trouver un moyen d'avancer. Nathaniel s'avança entre deux piliers après jeter un coup d'oeil à Maggie. Un geste devenu réflexe. Réflexe normal ici. Il fallait essayer de trouver une porte tout en restant à distance des aurors...

Ce que Maggie s'appliquait visiblement à faire. Nathaniel sentit sa main se refermer sur la sienne avant d'être tiré sur le côté. Se tournant, il la suivit sans protester -comme s'il le pouvait- tandis qu'ils se dissimulaient derrière un pilier étroit et que d'un doigt sur ses lèvres, Maggie lui demandait le silence total. Nathaniel hocha la tête avant de détourner les yeux, soudain fasciné par le plafond.

    La main de Maggie était toujours glissée dans la sienne et, en l'attirant derrière ce pilier étroit, ils se trouvaient proche l'un de l'autre. Trop proche au goût de Nathaniel dont le visage restait férocement neutre. Même quand ses yeux avaient effleurés ses lèvres quand elle y avait posé un doigt pour s'inciter au silence. Il était, manifestement, le seul à être gêné d'être trop proche d'elle. Comment en aurait-il pu être autrement? Ne pas penser. Ne pas réfléchir. Passer au-dessus. Ce genre de réaction finirait par passer, il suffisait simplement de l'ignorer. Ignorer sa main dans la sienne. Ignorer qu'il approchait son autre main d'un centimètre, il effleurait sa hanche. Nathaniel réprima l'envie de vérifier son instinct et de fourrer sa main dans sa propre poche en même temps. Ignorer sa proximité. Ignorer que s'il baissait la tête, il serait beaucoup trop proche. Ignorer ses cheveux qui chatouillaient sa joue. Se concentrer sur le pilier glacial qui se trouvait contre son dos et sur les pas qu'il entendait derrière le pilier.

    Indifférente et ignorante du combat intérieur qu'il menait, combat dont il continuait de nier férocement l'existence, la jeune fille espéra à voix basse que l'auror dont il n'entendait plus les pas était le seul à patrouiller. Nate baissa les yeux jusqu'au mur qu'il avait sous les yeux, plus loin derrière Maggie, ne souhaitant pas croiser son regard dans la position dans lesquels ils étaient. Cependant, il ne put s'empêcher de lui répondre avec un brin d'ironie taquine :

    "Ton optimisme est..."

    Charmant? Touchant? Rafraichissant? Punaise, il n'était même plus capable de finir une simple pique... Il ne trouvait pas ses mots. Le mot qui ferait mouche. Il garda le silence, faisant comme si c'était normal qu'il n'ait pas terminé sa phrase. De toute manière, Maggie avait probablement compris le sens de sa remarque. Au bout de quelques secondes de silence, Nathaniel baissa brièvement les yeux sur Maggie pour lui demander en la taquinant, ignorant son propre supplice :

    "Tu avais autre chose en tête en venant là que de se cacher d'un auror ou on en attends un autre?"

    Un sourire en coin ponctua le coin de ses lèvres avant qu'il ne relève les yeux... Son sourire disparu en une fraction de seconde tandis que sa main lâchait celle de Maggie. Son amie faisait barrage de son corps. Il n'avait une seconde pour lui éviter de lui servir de bouclier et sa position n'était pas la plus profitable pour cela. Plaquant sa main gauche contre son dos pour la presser contre lui, il lui fit un croche pied pour les faire basculer tous les deux. Chutant en avant, sur Maggie, il tendit son autre main pour amortir le choc tout en se dégageant de leur pseudo étreinte en prenant appui sur ses pieds. Son regard croisa celui de Maggie une brève seconde, tandis que le sortilège de l'auror venait s'écraser sur le pilier derrière ils avaient cru se cacher. Il ne sut déchiffrer son regard, mais il comprit à l'instant qu'il avait fait ce qu'il fallait. Qu'il était à sa place. Un mécanisme de protection dont il avait l'habitude, qui lui révélait ce pourquoi il était doué : protéger ceux qu'il aimait.

    Sa main plaquée contre le dos de Maggie ne permit qu'amortir le contact de cette dernière avec le sol mais dès qu'il sentit le contact froid du sol, il la dégagea et sortit sa baguette de la main gauche, guère pratique, mais l'autre lui évitait de tomber sur son amie. Relevant les yeux sur l'auror, allongé au-dessus de Maggie à quelques centimètres d'elle sur une main, il vit leur adversaire l'attaquer de nouveau. Nathaniel abandonna sans hésitation son appui, glissant sur le côté pour rencontrer le sol à son tour. Se retournant à plat ventre, il brandit sa baguette sur l'auror :

    "Incarcerem!"

    Le sortilège le toucha de plein fouet tandis que Nathaniel se remettait sur ses pieds en quelques secondes.

    L'action entière avait duré moins d'une minute.

    Il prit la main de Maggie, l'aidant d'une impulsion à se relever et, sans lui demander son avis, partit en courant vers la gauche, l'entrainant à sa suite. L'exercice lui avait rendu sa confiance en lui. Protéger... Il retrouvait son rôle. Et, sans vouloir se vanter, il avait plutôt gérer sur ce coup, même si, après coup, il aurait dû lui lancer un sortilège de stupéfixion, histoire de neutraliser l'auror de manière à ce qu'il ne revienne pas à la charge. Après tout, si lui arrivait à annuler un incarcerem, un auror devait le réussir en deux fois moins de temps. Il se lancerait probablement rapidement à leur poursuite. Leur fuite se révélait être encore plus nécessaire qu'il ne l'avait pas crut quand elle lui traversa l'esprit.


Dernière édition par Ghost le Lun 23 Mai - 17:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 16:43

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 20:29

Zones:
 



« Infiltration en France »

Nathaniel & Maggie




Maggie A. Wight

    Les pas de l'auror étaient désormais assez loin pour ne plus qu'ont les entendent. Mon doigt qui était toujours posé sur mes lèvres s'abaissa pour que mon bras s'abaisse le long de mon corps. En s'abaissant, ma main effleura le ventre de Nathaniel et tout mon corps fut électrifié. Avec un peu trop d’empressement, ma main rejoignit ma hanche. Ça devait être un simple coup d’électricité statique.


Doucement, je relève les yeux vers le visage de Nate, qui en fin de compte, était bien plus proche que je ne l'aurais imaginé. Mais, je ne recule pas comme la dernière fois, cette proximité ne me posait aucune gêne. Croyez-moi, j'en suis la première surprise mais nous avions dépassé l'étape où nous étions gênés d'être proche comme nous l'étions à cet instant. En Angleterre, nous avions été bien plus proches, et surtout, nous avions dormi ensemble il y a 15 jours et depuis, notre amitié était beaucoup plus forte, si c'était encore possible. Lui prendre la main, le prendre dans mes bras, tout ça était devenu naturel, tellement naturel que je ne remarquais même pas que ma main tenait toujours la sienne. Je baisse les yeux vers nos mains liées et ressers ma poigne. Non, je ne voulais pas le lâcher, le lâcher reviendrait à l'autoriser à partir, hors, je n'en avais nullement l'envie. En plus de ne pas être gênée par cette proximité, je l'appréciais. Je remonte les yeux vers le visage de Nate qui avait fixé ses yeux bleus sur un point en face de lui.

...

"Fait attention à ne pas succomber à ses charmes à lui". Les mots que m'avait écrits Emily me revinrent en tête. Pourquoi je pensais à ça maintenant ? Je cligne des yeux plusieurs fois de suite avant de reculer d'un pas. Mon coeur s'était mis à battre bien plus vite que la normale et le fait que nous avions failli être pris par un auror n'y était pour rien. Le fait qu'il y est un pas de plus qui nous séparait m'agaçait un peu. Voir beaucoup. J'aurais voulu refaire un pas en avant mais Nate devait surement avoir envie de respirer.

Je repris le fil de la conversation au moment où le Petterson prit la parole. Je lève un sourcil en attendant la fin de sa phrase... qui ne vient pas. Je souris en comprenant le sens de sa phrase. Je faisais preuve d'un optimisme absurde. Bien évidemment, il y avait d'autres aurors mais j'aimais espérer des choses impossibles. J'avais toujours le visage lever vers Nate, quand ce dernier baissa les yeux. Je lève les yeux au ciel à sa réplique mais n'eus pas le temps de répondre quand je vis son sourire disparaître aussi vite qu'il était apparu. Je me tends immédiatement, sors ma baguette mais avant que je puisse faire un geste pour lancer un sort à l'auror, Nate avait pris les choses en main en passant une main derrière mon dos pour me serrer contre lui et nous fit basculer à terre pile au moment où le sortilège de l'auror atteignit la colonne où nous étions. Nate avait réagi à temps ou nous aurions été neutraliser tous les deux. Tout se passa trop vite. Nate était au-dessus de moi, incapable de bouger, je le laisse mener l'attaque contre l'auror, lorsqu'il se dégagea c'était pour l'immobiliser, une fois cela fait, il me prit la main et m'emmena dans une fuite avant que l'auror ne puisse partir à notre poursuite.

Je le suis sans protester, lui faisant confiance pour savoir où il allait. Une fois qu'il s'arrêta, je ne pu m'arrêter à temps et, emporter par ma course, je lui fonce dedans et attrape ses épaules pour rester en équilibre. Évitons de nous retrouver à terre une fois de plus en l'espace de cinq minutes.

« Mon optimisme me perdra. »

Je souris avant de le lâcher et de me diriger vers une nouvelle porte en espérant avoir le temps de l'ouvrir cette fois-ci. Je regarde autour de moi et actionna la première poignée la plus proche, l'ouvre et...

« Nate, tu as fait exprès de nous emmener là avoue. Tu savais où étais la prochaine salle, hein ? »

Je lance un petit regard soupçonneux à mon meilleur ami avant de me tourner vers cette nouvelle salle. Alors que la dernière salle était spécieuse et truffée de cachette, celle-ci était l'exacte opposée avec aucune cachette et extrêmement petite. Et pour couronner le tout, elle était assez sombre. Ma baguette toujours en main, je la lève pour lancer un Lumos.

« Si aucun auror nous tombe dessus, on aura de la chance. »

Codage by TAC


Dernière édition par Ghost le Lun 23 Mai - 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Lun 23 Mai - 20:29

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'PV Dégâts' : 2

--------------------------------

#2 'Zones' : 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mar 24 Mai - 2:15

Spoiler:
 



Nathaniel E. Petterson
Nathaniel continuait de courir dans le couloir, sa main toujours fermée sur celle de Maggie. Une infime partie de lui en était particulièrement satisfait, comme s'il se régalait, se délectait, profitait de chaque infime contact avec elle. Les images de sa dernière manœuvre s'imposaient par flash dans son esprit. Aussi réactif avait-il été, cette même infime partie de lui-même s'attardait sur ce moment où il avait incité Maggie, d'une main, à se plaquer contre lui, réduisant la distance entre eux. Il en avait profité. Il aurait pu gérer la chose autrement, une manière qui n'impliquait pas ce rapprochement, mais il avait choisit celle-ci. Il avait profité de la situation. Un comportement digne de lui mais indigne de Maggie. Nathaniel matraqua sa culpabilité allègrement en se disant que, de toute manière, il garderait cela pour lui, Maggie ne le saurait pas. Et cela avait été efficace au pire...

Les deux amis cessèrent, cependant, leur course au bout plusieurs dizaines de mètres de course. Avec un peu de chance, ils avaient réussit à semer l'auror et ils n'auraient pas besoin de l'affronter. S'arrêtant un peu trop brusquemment, Maggie faillit lui rentrer dedans et il sentit sa main s'échapper de la sienne pour s'appuyer ses épaules. Ah non. Si Maggie commençait à le toucher de sa propre initiative, ça n'allait vraiment pas le faire. Mais c'était simplement pour éviter de tomber, et cette infime partie de lui qui cherchait le contact avec Maggie, de s'en rapprocher sans limite visible en fut déçut. Son optimisme la perdra? Nathaniel voulait bien la croire mais il était là pour veiller au grain. Si ses mauvais penchants ne le perdaient pas avant.

    Maggie s'éloigna de lui tandis qu'une main contre un mur, il reprenait facilement son souffle. Le temps qu'elle ouvre une porte ou deux et il reprendrait ses recherches également. En attendant, son regard ne pouvait pas la quitter, se perdait dans ses cheveux, refusant de descendre plus bas que le milieu de son dos, se détestant lui-même sans être capable de seulement vouloir détourner les yeux. Il les releva rapidement quand la jeune fille croisa son regard pour lui apprendre... qu'elle avait trouvé la bonne porte. Savoir où se trouvait la prochaine salle? Il aurait bien aimé! Ça aurait été bien plus simple. S'approchant de Maggie pour voir la dite salle, il lui répondit :

    "J'aimerais être au moins à moitié aussi performant que tu sembles le croire... Je suis simplement chanceux."

    Voilà, au moins, qui était crédible. Après tout, il était encore en vie après toutes ces nuits de pleines lunes et une meilleure amie vampire, il avait deux soeurs qu'il chérissait plus que tout et une meilleure amie incroyable. Tout le monde n'avait pas la chance de pouvoir compter sur des liens aussi forts, d'avoir une véritable famille. Sauf que sa chance semblait l'avoir quitté depuis plus de deux ans. La disparition de Maggie, son voyage en Amérique et maintenant... Nathaniel bloqua là ses pensées pour se concentrer sur le présent. Ce n'était clairement pas le moment pour ce genre de réflexion ou de débats intérieurs.

    Le jeune homme suivit son amie dans la nouvelle salle tout en fermant la porte derrière eux en lançant un sortilège pour grossir la poignée, laissant le rôle d'éclaireur à son amie, dans tous les sens du terme puisqu'un Lumos était nécessaire pour y voir clair. De la chance s'ils ne croisaient pas d'aurors? A ce stade, ça tenait même presque du miracle... La main de Nathaniel continuait à le brûler au souvenir de la main de Maggie dans la sienne. Il la serra convulsivement pour s'en débarrasser, balayant l'empreinte de ses doigts dans sa main qu'il ressentait encore. Elle lui avait pressé la main derrière le pilier... Sans sourire mais dans un essai d'humour tandis qu'il regardait autour d'eux, il commenta nonchalamment :

    "La chance, c'est mon dada, ça tombe bien..."

    Ou pas. Nathaniel vit la lueur au bout du couloir une seconde avant Maggie. Ou peut-être deux. Peu importait. Il saisit le bras de Maggie pour la pousser contre le mur de gauche. Il n'y avait nulle cachette dans ce couloir, simplement un léger décalage dans le mur, un léger renfoncement suffisant pour les tenir tous les deux de profil. En se serrant. Nathaniel posa ses deux mains sur le mur derrière elle, faisant barrière de son corps, espérant que son blouson ne se verrait pas, même de loin, que sa couloir noire lui permettrait de se fondre dans le décor. Ne pas toucher Maggie dans ces conditions était impossible. De toute manière, il n'en avait pas envie. Son visage baissé, les cheveux de Maggie effleuraient sa joue et il entendait son souffle sur le bas de son épaule. Son corps était collé au sien et ses pieds encadraient les siens. Et son coeur battait. Trop fort. Ou trop vite. Le silence qui régnait était étourdissant, lui battant les tempes avec force rompu ponctuellement par le bruit des pas de l'auror.

    Nathaniel s'humecta sa lèvre inférieure, expirant lentement. Il aurait dû se concentrer sur le passage de l'auror, la possibilité qu'ils puissent être découvert, mais ces pensées étaient toutes entières tournées sur Maggie. Il était trop proche d'elle. Pas autant que lorsqu'ils avaient dormit ensemble, un souvenir qui continuait à vivre trop vivement dans sa mémoire, mais trop tout de même. Le pire n'était, cependant, pas qu'ils soient trop proches, puisque c'était légitime pour éviter d'être repéré. C'était sa volonté de vouloir rester contre elle. Et pas seulement pour éviter d'être repéré. Ce n'était qu'un prétexte. Ses mains étaient plaquées contre le mur, comme s'il essayait de le repousser, mais les émotions étranges, l'attirance qu'il éprouvait ne pouvait pas disparaitre en touchant un mur.

    Cet auror mettait un temps infini pour passer. Nathaniel leva la tête, fermant brièvement les yeux. Okay, il était attiré par Maggie. Elle lui faisait de l'effet. Et ça n'avait rien de commun avec ces filles qu'il draguait, avec qui il prenait plaisir de faire naitre l'attirance. Ici, elle était survenue de manière totalement impromptue et involontaire. Certes. Et alors? Il prétendait être l'amie de Maggie. Comment pouvait-il l'être s'il cédait à ce désir? Il se voyait déjà glisser sa main dans sa nuque, l'embrasser. Des images qu'il repoussait avec force mais dont il ne pouvait pas contrôler l'apparition dans sa tête. Et les repousser n'en diminuait pas moins son envie de le faire. Il devait juste se retenir. Se concentrer sur le fait qu'il était son amie. Le faire pour elle. Il ne pouvait -ne voulait- pas se permettre d'ajouter Maggie à son tableau de chasse. Elle était bien que cela et ne voulait pas la perdre bêtement. Il devait être sacrément en manque de flirt pour cela, et pourtant, ce n'était pas faute de prétendantes entre Tori et Riley principalement, mais également Hailey, et dernièrement, brièvement une française du nom d'Ayla. Peut-être devrait-il intensifié ces moments avec elles, il aurait peut-être les idées plus claires avec Mag'.

    Nathaniel n'y croyait pas un seul instant. Son attirance pour Maggie ne s'éteindrait que lorsqu'elle aurait été assouvie. Quelque chose qu'il ne pouvait pas se permettre de faire.

    Les pas s'éloignèrent doucement et Nathaniel savoura leur proximité encore une seconde, comme s'il attendait d'être sûr avant de bouger, avant de baisser la tête à hauteur normal, son regard brûlant d'une lueur qu'il voulait garder secrète, puis de s'écarter de Maggie à regret, comme le prouvait sa lenteur avant qu'il ne bouge ses pieds, prenant deux bons pas de distance avec elle. Quand Maggie rallumerait sa baguette, il devait avoir l'air parfaitement normal. Il se passa machinalement la main dans les cheveux.

    Être attiré par Maggie. Physiquement. Plus, même, sexuellement. Comment pouvait-il la trahir à ce point-là?


Dernière édition par Ghost le Mar 24 Mai - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mar 24 Mai - 2:15

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mar 24 Mai - 16:22

Zones:
 



« Infiltration en France »

Nathaniel & Maggie




Maggie A. Wight

    Simplement chanceux ou que Nate est un sixième sens pour détecter les prochaines salles, tout ce qui comptait, c'était que la troisième salle était juste devant nous. Si les choses se passaient comme en Angleterre, il ne nous restait plus que deux salles pour atteindre la salle des prophéties... Bien sûr, cela s'appliquait seulement si nous ne redescendons pas.


La salle était anormalement sombre. Je parvins à peine à discerner le mur d'en face alors que ma vision me permettait pourtant de voir comme en plein jour. La salle avait surement été obscurcie par magie et soudain, le sortilège de Lumière était bien utile même s'il nous rendait plus visible.

La chance était toujours du côté de Nate, mais cette fois-ci, elle ne l'était pas. Je compris qu'un auror rodait dans les parages un peu près en même temps que Nate mais le temps que j'éteigne ma baguette et que je recherche une cachette, Nate m'avait déjà saisi le bras et m'emmenait dans un minuscule renfoncement de mur. On allait tenir la-dedans ? Le dos contre le mur et le corps de Nate serré contre moi, je garde les bras le long du corps en ne détachant pas les yeux du visage de Nate qui me rendit mon regard. Là, nous étions proche, vraiment très proches et pourtant, je n'éprouvais encore aucune gêne. C'était vraiment étrange. C'était comme si cette proximité était tout ce qu'il y a de plus normal, comme si nous l'avions fait toute notre vie. S'il c'était s'agit d'un autre homme, j'aurais certainement été gênée, j'aurais essayé de fuir son regard, fuir son contact et pourtant à cet instant, je n'aurais échappé à cette proximité pour rien au monde. Je me sentais parfaitement bien, détendue, en sécurité, protégé par le corps de Nathaniel, et pourtant, un auror rodait à deux pas de nous.

Les seuls bruits qui me parviennent furent les battements du coeur de Nate. Beaucoup plus fort que la normale, les mêmes battements que la dernière fois dans sa chambre. La proximité de l'auror devait l'angoisser mais je sentais que tout irait bien. Je lève alors ma main gauche, celle qui ne tenait pas ma baguette, pour la poser sur l'emplacement de son coeur. Comme si ce toucher pouvait le rassurer, pouvait l’apaiser. Je souris à mon meilleur ami alors qu'il leva les yeux vers le mur pour les fermer. Quoi ? Que se passait-il ? Je tends l'oreille pour déterminer où était l'auror tout en abaissant ma main pour qu'elle retombe le long de mon corps. L'auror ne nous avait pas vu et il s'éloignait même.

Je ne savais peut-être pas lire dans les pensées, mais je sentais qu'il se passait quelque chose dans la tête de Nate. Il était peut-être tendu par la présence de l'auror mais il y avait surement autre chose. Durant tout ce laps de temps, je n'avais pas quitté des yeux le visage du Petterson espérant pouvoir discerner quelque chose qui me permettrait de comprendre ce qui se passait.

Les pas de l'auror s’estompèrent mais Nate ne bougea pas. Si, je ne les entendais pas, lui ne devait plus les entendre depuis un petit moment. Je ne bouge pas attendant qu'il fasse un geste. Peut-être voulait-il me parler de ce qui le tramait, mais il finit par s'écarter... malheureusement. Ne plus sentir son corps contre moi, c'était comme si je devenais soudainement vulnérable. Pour m'occuper les mains, je rallume ma baguette et le visage de Nate était redevenu neutre. Je fronce légèrement les sourcils avant de regarder dans la direction où l'auror avait disparu.

« On ferait bien de bouger si on veut pas qu'il nous retombe dessus. »

Je lance un petit regarde espiègle à Nate, avant de commencer à marcher vers une nouvelle porte.

« Je compte sur ta chance pour nous faire éviter les prochains aurors. »

Je ris avant de faire les quelques pas qui me sépare de la porte. Je lève le bras pour actionner la poignée mais la porte reste fermée. Malgré toute la forme que j'y mis, elle ne voulait rien entendre, je tente même un sortilège d'Ouverture mais toujours rien. Je me tourne vers Nate en haussant les épaules, apparemment ce n'était pas la bonne.

Codage by TAC


Dernière édition par Ghost le Mar 24 Mai - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mar 24 Mai - 16:22

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Mes hiboux : 57
Date d'inscription : 29/12/2014
avatar
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mar 24 Mai - 17:43

Spoiler:
 



Nathaniel E. Petterson
L'empreinte de la main de Maggie pesait encore sur sa poitrine. Elle avait entendue son coeur battre et avait voulu le calmer sans avoir conscience que cela avait presque l'effet contraire. Ces avant-bras collés au mur n'avait rien atténué de l'attraction qu'elle exerçait sur lui. Il n'aurait dû s'écarter d'elle. Il avait bien fait de s'écarter d'elle. Il aurait dû en profiter. Il avait trop tarder. Deux pensées contradictoires qui faisaient rages dans sa tête. La raison contre le désir. Pire que tout. Il ravala ses envies férocement. Il ne se tolérait aucun écart qui aurait pu briser leur amitié. Il ne voulait pas que Maggie sache à quel point il était peu digne de confiance. En gardant le silence, il préservait leur amitié, un lien qu'il ne pouvait, ne voulait, pas se permettre de mettre en danger. Quand Maggie ralluma l’extrémité de sa baguette, Nathaniel s'était composé un visage neutre. Presque innocent. C'était limite suspect. Mais Maggie s'abstint de tout commentaire. Probablement qu'elle avait cru que son coeur s'était emballé à cause de l'auror. C'était tellement à mille lieux de la vérité que Nate ravala à grande peine un rire nerveux. Maggie ne le connaissait peut-être pas si bien que si elle pensait qu'il pouvait stressé à cause de cela, mais, pour cette fois, il jugea préférable de la laisser croire qu'il pouvait avoir... peur? Il avait été tellement à peu de chose de la prendre dans ses bras... Mais il avait gardé ses avant-bras contre le mur, comme s'il avait voulu les y enfoncer. Peut-être que maintenant qu'il avait reconnu intérieurement qu'il ne lui était pas indifférent, il vivrait mieux la chose...


    Nathaniel croisa le regard de son amie, tâchant d'être le moins expressif possible, avant qu'elle ne l'invite à continuer leur route. Il hocha la tête silencieusement, histoire d'éviter que l'auror ne revienne vers eux. S'il pouvait éviter qu'ils se cachent de nouveau de cette manière, il prenait! Quant à sa chance... Nathaniel répondit au sourire de Maggie, mais il n'était pas encore suffisamment revenu pour qu'il soit convaincant. Il venait de goûter sa pseudo-chance, et le goût en était plutôt amer. Sa chance pouvait tout aussi bien lui éviter un autre supplice... ou lui en faire profiter... Il préférait clairement ne pas compter dessus. Pas cette fois. Tandis que Maggie s'approchait d'une porte pour tenter de l'ouvrir, il murmura :

    "Je ne t'ai pas déjà dis que tu avais une trop haute opinion de moi-même..."

    Des mots qu'il s'adressait autant à lui-même qu'à elle-même. Et il était trop pensif pour réagir à la taquinerie de Maggie. Il était attiré par sa meilleure amie... Dans quel guêpier s'était-il fourré? Il devrait, pourtant, retrouver rapidement son sens de l'humour s'il voulait éviter d'attirer son attention et ses soupçons ou ses inquiétudes. Il n'avait nulle envie de s'expliquer sur quoi que ce soit. Le jeune homme s'éloigna de Maggie, allumant le bout de sa baguette magique pour avancer jusqu'au couloir où l'auror avait disparu, voir s'il était dans le coin tandis que Maggie s'acharnait sur la poignée. Il lui jeta un coup d'oeil tandis qu'elle haussait les épaules de dépit avant de jeter un oeil dans le...

    Nathaniel s'écarta brusquement pour se retrancher derrière le mur tandis qu'un éclair argenté venait de rencontrer le mur opposé. Okay alors celui-là, pour une raison obscure était revenu et avait dû les entendre... Ou alors c'en était un autre. Peu probable, cependant... Nathaniel éteignit sa baguette d'un sec mouvement du poignée en prononçant l'incantation de manière informulé. Il ne fallait pas que l'auror ne les repère. Ni par la vue, ni par le son. Sa baguette en main, un pied devant l'autre, Nate attendit en silence, espérant discerner un mouvement, un son qui pourrait lui donner une piste sur ce qu'il pouvait faire.

    Quelques secondes plus tard, des secondes qui lui étaient paru extrêmement longues dans ce silence de mort, sentant son sang battre dans ses tempes, l'auror hurla un sortilège de désarmement. Nathaniel s'était concentré entièrement sur le moindre son. A la première syllabe, il brandit sa baguette dans la direction de la voix. A la seconde, il avait décidé du sortilège. A la troisième, il commençait à prononcer l'incantation. Quand l'éclair sortit de la baguette de l'auror, éclairant son visage, Nathaniel soigna sa visée. Le sortilège de désarmement le frappa, le propulsant en arrière, une seconde après qu'il ait terminé de lancer son Everte Statis. Qui frappa l'auror à son tour, l'envoyant dire bonjour au mur.

    Une exclamation de surprise mêlée de douleur s'échappa des lèvres de l'auror mais il semblait encore debout tandis que Nathaniel se contentait de crisper sa mâchoire et serrer son poing fort. Une main derrière la tête lui appris qu'il n'avait, cependant, aucune blessure. Une nouvelle qui le soulagea en même temps qu'une petite voix lui soufflait "dommage". S'il avait pisser le sang, Maggie lui aurait donner le sien et... Non. Juste non. Pas après ce qu'il venait de comprendre sur lui. Il préférait éviter. Il rouvrit les yeux et tâcha de se relever en espérant que Maggie soit passée à l'attaque.



Spoiler:
 


Dernière édition par Ghost le Mar 24 Mai - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mes hiboux : 1321
Date d'inscription : 16/07/2013
avatar
Je suis le big boss
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   Mar 24 Mai - 17:43

Le membre 'Ghost' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Zones' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatonsandmagiev.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Saison 6 - Intrigue 2 - MRPG 1] La quatrième attaque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beauxbatons & Magie :: Archives :: Archives-
Sauter vers: